Manifestations contre l'austérité : retour sur une journée de mobilisation

Les syndicats avaient appelé les salariés à défiler jeudi dans plusieurs villes de France. Une équipe de France 3 était dans le cortège parisien.

France 3

Un peu partout en France, des salariés sont descendus dans la rue jeudi 9 avril pour dénoncer la précarisation de l'emploi, le gel des salaires et plus généralement la politique d'austérité du gouvernement.

À l'appel de quatre syndicats, les manifestants ont défilé à Marseille, Paris, Lille... À Paris, la CGT avait affrété près de 200 autocars venus de toute la France. "Citez-moi une mesure depuis deux ans, dont on puisse dire qu'elle a été faite en direction des salariés et pour eux seuls", lance Jean-Claude Mailly, numéro 1 de Force ouvrière.

Une grève suivie

De son côté, Philippe Martinez, leader de la CGT, dénonce "la politique qui consiste à donner toujours plus d'argent public aux entreprises privées, sans contrôle, sans mesure d'efficacité, ça ne marche pas".

Dans le cortège, les salariés de Radio France, en grève depuis trois semaines, donnent de la voix. Le mouvement a été très suivi dans l'éducation nationale avec près d'un quart de grévistes. Les syndicats ont réussi à mobiliser malgré l'absence de la CFDT.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les leaders syndicaux Philippe Martinez, pour la CGT (à gauche) et Jean-Claude Mailly, de FO, lors de la manifestation contre l\'austérité, à Paris, le 9 avril 2015. 
Les leaders syndicaux Philippe Martinez, pour la CGT (à gauche) et Jean-Claude Mailly, de FO, lors de la manifestation contre l'austérité, à Paris, le 9 avril 2015.  (FRANCOIS MORI / AP / SIPA )