VIDEO. A Bruxelles, des milliers de personnes réclament "un virage à gauche"

Les manifestants européens défilent vendredi sur les boulevards bruxellois pour dénoncer "l'austérité". Ils réclament aux dirigeants de l'Union européenne une "autre voie" sociale.

REUTERS et APTN

Des dizaines de milliers de manifestants européens défilent, vendredi 4 avril, sur les boulevards bruxellois pour dénoncer "l'austérité". Ils réclament aux dirigeants de l'Union européenne une "autre voie" sociale pour l'Europe. La première "euro-manifestation" de 2014 rassemble "plus de 52 000 personnes de 21 pays", selon la Confédération européenne des syndicats (CES), qui attendait 40 000 personnes. Quant à la police belge, elle parle de 25 000 manifestants. "Mesures d'austérité = pauvreté durable", "People, not profit", peut-on lire sur les pancartes brandies dans le cortège.

Affrontements entre policiers et dockers belges

Les manifestants sont issus de syndicats venant de France, de Pologne, du Danemark, d'Espagne ou de Grèce. Ils ont investi le quartier abritant les institutions européennes. Des affrontements ont éclaté entre les policiers et des dockers d'Anvers et de Gand (Belgique), qui ont pris la tête du cortège dès le départ, lançant des pavés en direction des forces de l'ordre. La police a riposté avec un canon à eau et des gaz lacrymogènes.

A Bruxelles (Belgique), dans le quartier des institutions européennes, le 4 avril 2014.
A Bruxelles (Belgique), dans le quartier des institutions européennes, le 4 avril 2014. (ERIC LALMAND / BELGA / AFP)