En Hongrie, le Premier ministre Viktor Orban remporte les législatives et se dirige vers un quatrième mandat

Publié
En Hongrie, le Premier ministre Viktor Orban remporte les législatives et se dirige vers un quatrième mandat
franceinfo
Article rédigé par
Y. Giammetta-D'Angelo - franceinfo
France Télévisions

Les Hongrois se sont pressés aux urnes, dimanche 3 avril, pour voter aux élections législatives. Viktor Orban est parti pour décrocher un quatrième mandat consécutif. Face à lui, une alliance inédite était pourtant décidée à renverser le leader nationaliste, proche de Vladimir Poutine.

Viktor Orban ne sera finalement pas tombé. D'après les premières estimations publiées dimanche 3 avril au soir, le camp du Premier ministre hongrois sort vainqueur des législatives et devrait obtenir près de 55% des voix, soit 5 points de plus que lors des dernières élections. Le conflit en Ukraine, pays frontalier, n'aura pas réussi à déstabiliser la campagne de l'ultraconservateur. "Cette guerre concerne deux de nos voisins, deux grands pays. Elle est dangereuse, nous ne devons pas intervenir. Je pense que mes opposants n'ont pas compris les risques qu'encourt la Hongrie si elle entrait en guerre. Ce serait tragique", avait-il notamment déclaré avant le vote.

Multiples atteintes à l'État de droit

Face à lui se dressait une large coalition de partis très hétéroclites, composée de socialistes, d'écologistes et de membres de l'ancienne droite radicale, le tout dirigé par un conservateur. Leur point commun était de déloger à tout prix le Premier ministre en place depuis près de 12 ans. Malgré sa victoire, ses détracteurs sont nombreux et l'accusent, en chœur avec l'Union européenne, de multiples atteintes à l'État de droit et de contrôler les médias.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.