Cet article date de plus de cinq ans.

Référendum en Grèce : un scrutin indécis

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Référendum en Grèce : un scrutin indécis
Article rédigé par
France Télévisions

En direct d'Athènes, Laurent Desbonnets fait le point sur la situation Grèce.

À l'approche du référendum, les Grecs étaient dans la rue ce soir, vendredi 3 juillet. Alexis Tsipras doit prononcer un discours devant le peuple grec. Pour l'occasion, "des centaines de policiers anti-émeutes ont été déployés", rapporte Laurent Desbonnets. Des milliers de partisans du non sont présents pour dire non à l'austérité. Quelques mètres plus loin, des partisans du oui, un peu moins nombreux, brandissent des drapeaux européens.

Le pays coupé en deux

"Deux rassemblements, et deux Grèce que les sondages ont les plus grandes difficultés à départager. Selon un dernier sondage, le oui, pour la première fois depuis le début de la campagne est donné gagnant, avec une très petite longueur d'avance", détaille le journaliste de France 2 avant de souligner que "ce sont les indécis, environ 11% des électeurs qui dimanche feront pencher la balance".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise de la dette

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.