Pour Montebourg, "les agences de notation n'ont aucune crédibilité"

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a vivement critiqué vendredi la décision de Standard & Poor's de dégrader la note de la dette française.

"Ce sont des garçons en culotte courte". Le ministre du Redressement productif, Arnaud Monteborug, n'a pas mâché ses mots vendredi 8 novembre sur Europe 1 après la décision de Standard & Poor's de dégrader la note de la dette française. "Ils se réunissent, lisent la presse et mettent des notes", critique le ministre.

"Nous considérons que les agences de notation n’ont aucune crédibilité. Je l’avais dit lorsque j’étais dans l’opposition. Nous le disons donc quand nous sommes au pouvoir", a poursuivi Arnaud Montebourg. Selon lui, il faut imaginer "un système de notation qui soit organisé de manière plus sérieuse".

"Elles ont démontré qu'elles avaient failli car pendant la crise, elles ont noté positivement des banques qui étaient bourrées de cadavres dans leurs comptes", a-t-il ajouté. En 2012, le ministre était dans l'opposition lorsque la France a perdu son triple AAA. Sur BFM TV, il n'avait alors pas critiqué les agences de notation.