Guyane : un milliard d'euros promis par le gouvernement

Afin de mettre fin à la crise sociale qui paralyse la Guyane depuis près de deux semaines, le gouvernement a décidé de proposer une série de mesures pour une enveloppe globale de plus d'un milliard d'euros.

France 3

Le blocage de la Guyane par les collectifs locaux a poussé le gouvernement à envoyer une délégation ministérielle pour faire avancer les négociations. Après les excuses adressées au peuple guyanais par la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts, une série de mesures ont été proposées, consistant en une hausse de l'investissement de l'État dans des secteurs cruciaux du département. Matthias Fekl, ministre de l'Intérieur, prévoit des effets immédiats : "Il y aura dans les semaines qui viennent plus de sécurité en Guyane, plus de développement économique et plus de santé".

Les "500 frères" ne sont pas satisfaits

Dans ces propositions, 300 millions d'euros sont alloués aux infrastructures et 400 millions d'euros pour l'éducation. Au chapitre sécuritaire, le gouvernement annonce également l'arrivée de 140 gendarmes supplémentaires d'ici à 2020. Le collectif des "500 frères", à la tête de la contestation, appelle cependant à la poursuite du mouvement, toutes les revendications n'ayant pas, selon lui, été entendues.

Le JT
Les autres sujets du JT
(JODY AMIET / AFP)