Puy-de-Dôme : l'épicerie de Billom baisse le rideau

Pour les clients, ce n'était pas qu'une boutique, mais un véritable lieu de vie. Comme beaucoup d'autres petits commerces en France, elle va devoir fermer faute de repreneur.

FRANCE 3

L'épicerie de Billom (Puy-de-Dôme) était ouverte sept jours sur sept, 12 heures par jour. Mais la boutique va bientôt devoir fermer, faute de repreneur. Une équipe de France 3 a rencontré le couple qui a repris ce commerce de quartier, il y a 34 ans.

Pour les clients de toujours, vient le temps des regrets. "C'était comme la famille. C'est dur de savoir qu'on ne les verra plus", confie une riveraine.

Lien social

Le couple offrait plus qu'un simple service. Ils étaient psychologues, assistants sociaux, dépannaient les clients. "Le côté social, on le connait", affirme Roger Malfériol en riant.


Ils ont cherché des repreneurs pendant un an, sans succès. Des candidats se sont présentés. Ils venaient de Belgique et d'ailleurs, mais ils ont tous fini par renoncer. "Les gens qui sont venus étaient dans le rêve. Ils idéalisaient le métier", explique la commerçante.

Le JT
Les autres sujets du JT