Les conséquences des nouveaux modes de consommation

En plateau, Valéry Lerouge, fait le point sur ces métiers qui souffrent de la concurrence d'internet.

FRANCE 2

La révolution des nouveaux modes de consommation via internet est sur le point de faire disparaître plusieurs métiers. Certains en ont déjà fait les frais. Les agences matrimoniales sont sûrement les premières victimes du net. "Aujourd'hui, les sites comme Amoureux, Meetic, ou les applications comme Tinder, ont décuplé les opportunités de rencontre, en moins de temps et pour beaucoup moins cher", explique en plateau Valéry Lerouge.

Des particuliers s'improvisent professionnels

Au fil des années, tous les services ont été bousculés comme les banques, les agences immobilières, le commerce et même la justice. "De plus en plus de Français optent pour un avocat en ligne plutôt que de franchir un cabinet d'avocats pour avoir un conseil juridique", poursuit le journaliste de France 2. Une nouvelle étape a également été franchie il y a trois ou quatre ans : "Les particuliers s'improvisent un peu professionnels comme les taxis avec UberPop, les coursiers bientôt avec UberRush, les hôtels avec Airbnb", détaille Valéry Lerouge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le site internet Booking.com va modifier ses conditions à partir du 1er juillet 2015.
Le site internet Booking.com va modifier ses conditions à partir du 1er juillet 2015. (MAXPPP)