Cet article date de plus de sept ans.

Jeannette, une madeleine "made in France"

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Jeannette, une madeleine "made in France"
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La madeleine "Jeannette" était en péril. Des ouvrières de l'atelier qui les fabriquaient ont réussi leur pari : sauver sa production.

À Démouville, dans le Calvados, c'est jour de fête. C'est dans ce nouvel atelier que vont être fabriqué une spécialité de madeleines, les madeleines "Jeannette". Après de longs mois de bataille pour préserver la fabrication de cette pâtisserie, les ouvrières respirent. Elles ont livré vendredi une première fournée symbolique. La madeleine Jeannette continuera d'être vendue.

Philippe Parc, pâtissier et meilleur ouvrier de France, surveille les premières fournées : "Entre les oeufs et le beurre, il y a 60% de matière, donc on a 30% d'oeufs et 30% de beurre d'Isigny", explique le pâtissier.

Du "made in France"

Les madeleines, fabriquées en France avec des produits français font la fierté des employés comme Éric. Ce dernier a passé 30 ans chez Jeannette, et est le premier embauché de la nouvelle société. "Avant, on travaillait avec des fours qui faisaient 22 mètres de long et qui produisaient 1,5 tonne à l'heure. Et là maintenant on fera à peu près deux tonnes par jour". Pour l'instant, seuls deux des 35 salariés ont été embauchés en CDI, les autres attendent. "Un four en route, cela nous donne déjà un petit peu d'espoir. Il y a des machines qui vont commencer à arriver, cela nous donne du baume au coeur", explique Ginette, une ex-salariée de Jeannette maintenant au chômage. La production commerciale devrait officiellement démarrer en septembre. Treize personnes devraient être embauchées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.