VIDEO. Accord UE-Chine : Yannick Jadot est "scandalisé" par la position d'Emmanuel Macron

Si la France ne défend "ni notre souveraineté, numérique ni notre souveraineté énergétique, elle ne défend pas ses valeurs", s'indigne l'eurodéputé EELV.

FRANCEINTER / RADIOFRANCE

"Je suis scandalisé" notamment "de la position du président de la République qui soutient l'accord d'investissement avec la Chine", a déclaré jeudi 14 janvier sur France Inter Yannick Jadot eurodéputé Europe Écologie-Les Verts. Un accord d'investissements a été conclu mercredi 30 décembre entre l'Union européenne et la Chine censé "rééquilibrer" le dialogue entre l’Europe et la Chine, d'après les déclarations d'Emmanuel Macron fin décembre. 

Yannick Jadot dénonce en la Chine "une dictature d'une violence absolue. Ce sont des millions de femmes et d'hommes, des minorités ethniques chinoises qui sont dans des camps de concentration, dans des camps de rééducation. Vous savez le drame absolu des Ouïgours. Vous savez que la Chine rompt systématiquement tous ses engagements en matière de démocratie, de respect des libertés fondamentales""Et là, uniquement pour de l'argent, pour que Volkswagen puisse vendre plus de bagnoles en Chine ou s'installer davantage en Chine, on rompt avec toutes les valeurs de l'Europe", tempête l'eurodéputé.

"Quand la Chine aura racheté nos ports, nos sociétés d'électricité, aura racheté des infrastructures vitales, nous n'ouvrirons plus jamais la bouche sur les opposants emprisonnés ou sur les meurtres d'État."

Yannick Jadot eurodéputé Europe Écologie-Les Verts

à France Inter

"Si la France, malgré les discours, ne défend ni . estime Yannick Jadot. Pour lui, il faut passer des paroles aux actes : "Il faut, et ce sera le rôle du Parlement, faire plier l'Europe pour que nous défendions nos valeurs".