Grâce aux 18-24 ans, les achats de luxe en ligne sont en pleine croissance

Le très haut de gamme n'échappe plus à Internet. Neuf clients sur dix passent désormais par le net au moins une fois par an dans le but d'acheter du luxe, en particulier les plus jeunes.

Une jeune femme paye en ligne sur une tablette électronique (illustration)
Une jeune femme paye en ligne sur une tablette électronique (illustration) (SOFIE DELAUW / CULTURA CREATIVE)
avatar
Sophie AuvigneRadio France

Mis à jour le
publié le

Les achats en ligne dans le secteur du luxe sont en pleine croissance. Ainsi, 90 % des clients de vêtements de marque ou d’accessoires de valeur passent au moins une fois par an par des sites internet, si l’on en croit l’indice IFM-matchesfashion.com, premier baromètre du luxe en ligne.

Et cet essor est lié en particulier aux 18-24 ans. La croissance est multipliée par deux avec ces jeunes clients, les "millennials", comme on les appelle. "Aujourd’hui, nous sommes face à des consommateurs qui ont de moins en moins de freins à l’achat en ligne de produits qui ont une valeur significative", explique Franck Delpal, spécialiste du luxe et professeur à l’Institut français de la mode.

"En maroquinerie, par exemple, les prix sont à minima de 500 à 1 000 euros, voire beaucoup plus. En vêtements, ils tournent autour de 400 euros. Ce sont vraiment des achats impliquants." L'achat en ligne devient pourtant un réflexe assez naturel : "On voit notamment se développer l’achat sur mobile, qui concerne un client du luxe sur quatre", poursuit Franck Delpal.

Il y a une marge de progression, mais la croissance est forte, particulièrement chez les moins de 25 ans, qui ont vraiment ce réflexe de l’achat sur mobile.

Franck Delpal, spécialiste du luxe

à franceinfo

Il faut donc tenir compte de cette appétence pour les nouvelles technologies, car "2017 est la première année où les Français passent plus de temps sur Internet que devant leur télévision, souligne le spécialiste. C’est le canal où les gens sont présents, où il y a de l’achat, et les marques se doivent de développer aussi des propositions sur cet autre univers".

Un clic sur un site de luxe... et une visite en boutique

Internet a longtemps été négligé par les grandes griffes. Pourtant, aujourd’hui, un client sur cinq consomme déjà plus de 2 000 euros de produits de luxe en ligne chaque année. De plus, un petit tour sur un site internet déclenche désormais aussi souvent un achat qu’une visite dans une boutique de luxe.

"C’est assez extraordinaire, souligne Ulric Jérôme, PDG de matchesfashion.com, en avril 2017, 70% des consommateurs de luxe en France achetaient sur Internet. J’étais assez surpris de ce chiffre, déjà relativement important. Et en six mois, nous sommes passés à 76 %."

On observe un véritable engouement du consommateur français pour le luxe sur Internet : le marché croît en moyenne de 25% par an. Cela pousse donc la croissance, en France, mais aussi dans le monde.

Ulric Jérôme, PDG de matchesfashion.com

à franceinfo

Pour autant, "aujourd’hui, seulement 8 % des achats sont réalisés sur Internet, précise Ulric Jérôme. Mais je pense que nous en serons à 20 % d’ici quatre à cinq ans. La croissance va être exponentielle", d’autant que chaque point pèse lourd dans un marché mondial qui dépasse cette année les 260 milliards d’euros.