Gironde : un tiers-lieu pour les petits commerces et les services à la personne

Publié
Gironde : un tiers-lieu pour les petits commerces et les services à la personne
France 3
Article rédigé par
O. Poncelet, G. de Florival, G. Baslé, M. Marini, C. Beauvallet - France 3
France Télévisions

Désertion des zones rurales, centres commerciaux fermés, rue désertes, tel est le quotidien de nombreux territoires français. Pour relancer l'économie locale, un village girondin a couvert un lieu polyvalent, dans lequel cohabitent de petites entreprises, des cafés ou encore des services d'aides aux démarches administratives. 

Dans la petite commune de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde), on ne compte plus les commerces en inactivité. Au milieu de toutes ces rues désertes se démarque une adresse. Dans une galerie nommée "Cœur de Bastide" se trouve un tiers-lieu, un espace où cohabitent plusieurs petits commerces et associations. "Avant de venir à Cœur de Bastide (...) mon entreprise n'existait pas encore. Je cousais chez moi à la maison, je produisais mais je n'arrivais pas à vendre, car je ne savais pas comment m'y prendre", témoigne Alice Ehui, une confectionneuse de vêtements.

Une permanence administrative pour la commune

La galerie n'hésite pas à aider certains commerçants à monter leur structure. À côté de l'atelier d'Alice Ehui, figure une permanence administrative, qui accueille 150 personnes par jour. Parmi les 2 600 habitants de la commune, presque la moitié vit en dessous du seuil de pauvreté. "Quand on travaille en tant qu'écrivain public, c'est pour accompagner les personnes dans leurs démarches administratives personnelles ou professionnelles", explique un des aidants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.