En colère, les maires de France attendent Macron de pied ferme

Les maires de France se retrouvent à partir de ce lundi 20 novembre pour leur congrès annuel. Un rendez-vous marqué par la colère de ceux qui dénoncent une perte d'autonomie.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Jeudi 23 novembre au 100e congrès des maires de France, Emmanuel Macron ne veut surtout pas se faire siffler, comme l'année dernière en pleine campagne présidentielle. Face à des élus locaux très remontés, le président de la République donne des gages. Dernier exemple : un fonds d'urgence de cent millions d'euros pour aider les 19 départements les plus en difficulté à financer le versement du RSA. C'est moitié moins que l'an dernier.

Annonces attendues

Le président du conseil département de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, juge cette aide très insuffisante : "Le RSA coûte 180 millions d'euros à la Seine-Saint-Denis, c'est autant d'argent que je ne peux pas consacrer à la rénovation des routes, des collèges..." Face à cette grogne, le gouvernement promet plusieurs annonces à l'occasion du congrès des maires de France, qui débute ce lundi matin à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 96e congrès des maires de France au parc des expositions de Paris, le 21 novembre 2013.
Le 96e congrès des maires de France au parc des expositions de Paris, le 21 novembre 2013. (MAXPPP)