Économie : des critères plus durs pour obtenir un crédit immobilier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Économie : des critères plus durs pour obtenir un crédit immobilier
France 2
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, B.Briffaut, G.Pinol, V.Castel - France 2
France Télévisions

Les critères se durcissent pour obtenir un crédit immobilier. Certains foyers voulant à la base investir pourraient avoir du mal à en décrocher un.

De nombreux Français sont prêts à investir dans un bien immobilier. Par contre, les critères pour obtenir un crédit vont se durcir prochainement. Jusqu’ici recommandées, certaines règles pourraient devenir obligatoires comme inclure le taux d’assurance dans le calcul du taux d’endettement, ou limiter l’emprunt à 25 ans maximum dans la majorité des cas. En contrepartie, d’autres changements auront lieu, à commencer par un passage de 33 à 35% du taux d’endettement.

Plusieurs foyers pénalisés ?

Ces changements pourraient s’avérer négatifs pour certains foyers. Certains emprunteurs risqueraient de se retrouver pénalisés. "Peut-être les ménages modestes qui étaient obligés d’aller au maximum de leur endettement pour pouvoir acheter une surface suffisante dans laquelle se loger mais également les investisseurs, ceux qui sont déjà propriétaires de leur résidence principale et qui veulent refaire un crédit immobilier", explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer. Il pourrait y avoir des dérogations pour les dossiers allant au-delà des 35% d’endettement si les ménages ont de l’épargne. 

Parmi nos sources

HCSF : Haut Conseil de Stabilité Financière

Vousfinancer (site commercial)

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Budget

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.