Consommation : les Français boudent les distributeurs automatiques de billets

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Consommation : les Français boudent les distributeurs automatiques de billets
france 3
Article rédigé par
M.Damoy, N.Fleury, Y.Bodin, M.Barrois, M.Semerjian - France 3
France Télévisions

Les distributeurs de billets vont-ils un jour connaître le même sort que les cabines téléphoniques ? En ville, leur nombre ne fait que diminuer. Selon une étude, les ménages effectuent moins de deux retraits en argent liquide par mois et la crise du Covid-19 a accentué cette tendance.

Dans la rue, les passants ne s'arrêtent pratiquement plus devant les distributeurs automatiques de billets. Ils sont boudés par les Français et les retraits d'espèces se font rares. Selon une étude, les Français feraient moins de deux retraits par mois : c'est 12 fois moins qu'avant pour un montant moyen de 46 euros par mois.

79 % des Français utilisent le sans-contact

Quant à elle, la carte bancaire a la cote en France. Quasiment tous les Français en possèdent une. Elle est désormais le moyen de paiement numéro 1. Jean-Luc Charron, un boucher, le constate tous les jours avec ses clients : "Ils préfèrent payer sans contact, ils paient en carte bleue". Désormais, selon l'étude, 79 % des Français utilisent le sans-contact notamment pour des raisons sanitaires. Mais l'espèce n'est pas près de disparaître de nos porte-monnaie, tout comme le chèque. Près d'un quart des Français l'utilise toujours une fois par mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.