Budget 2014 : les députés Front de gauche voteront contre

"C'est un très mauvais budget", a expliqué Nicolas Sansu. Ils s'étaient abstenus l'année précédente.

Marie-George Buffet et André Chassaigne, députés du Front de gauche, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 16 mai 2013.
Marie-George Buffet et André Chassaigne, députés du Front de gauche, à l'Assemblée nationale, à Paris, le 16 mai 2013. (FRED DUFOUR / AFP)

Les députés débutent, mardi 15 octobre, l'examen du projet de loi de finances pour 2014. Les débats s'annoncent houleux. Les députés Front de gauche, qui s'étaient abstenus l'année dernière, ont annoncé qu'ils voteraient contre, à l'inverse des écologistes.

"C'est un très mauvais budget", a expliqué le député Front de gauche, Nicolas Sansu. "En l'état actuel, nous voterons contre", a ajouté ce membre de la commission des Finances, qui a dénoncé en particulier le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (Cice).

A quelques mois d'élections municipales et européennes à risques, ce deuxième projet de loi de finances du quinquennat Hollande entend poursuivre la réduction du déficit et de la dette, mais aussi "muscler" un redressement de la croissance, crucial contre le chômage. La France doit trouver 18 milliards d'euros pour ramener en 2014 le déficit public à 3,6% du PIB, comme promis à Bruxelles. Avec une croissance prévue à 0,9%, le gouvernement martèle que 80% de l'effort passera par des économies, avec une "quasi-stabilisation" des prélèvements obligatoires.