Cinq chiffres à retenir sur les dividendes records versés par les entreprises à leurs actionnaires au deuxième trimestre

Après un début d'année déjà faste, les sociétés mondiales ont continué de distribuer des sommes inédites à leurs investisseurs entre avril et juin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Quelque 544,8 milliards de dollars ont été versés sous forme de dividendes entre avril et juin. (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / AFP)

Encore un record. Les entreprises mondiales continuent de verser des dividendes toujours plus élevés à leurs actionnaires. Ces sommes redistribuées aux investisseurs ont à nouveau atteint des sommets au deuxième trimestre, après un début d'année déjà faste, selon le rapport trimestriel du groupe anglo-américain de gestion d'actifs mondial Janus Henderson, publié mercredi 24 août.

Ces dividendes 2022 sont calculés sur les profits colossaux réalisés en 2021, une année marquée par une forte reprise économique après les confinements et le coup d'arrêt donné à l'économie mondiale par la pandémie de Covid-19. Les tensions importantes sur le marché des matières premières, provoquées par la guerre en Ukraine et les sanctions internationales contre la Russie, ont également avantagé les entreprises du secteur de l'énergie. 

Près de 545 milliards de dollars versés sur un trimestre

Au total, 544,8 milliards de dollars de dividendes ont été versés aux actionnaires au deuxième trimestre, c'est-à-dire entre avril et juin, par les 1 200 entreprises étudiées par le gestionnaire d'actifs Janus Henderson. Tous les dividendes ont été convertis en dollars dans l'étude pour pouvoir établir des comparaisons.

Une hausse de 11% en moyenne sur un an

Ces 1 200 entreprises ont en moyenne distribué des sommes supérieures de 11% par rapport à la même période en 2021. Des dividendes en forte hausse sur un an, alors même que l'euro a perdu de sa valeur face au dollar au cours des derniers mois, ce qui a mécaniquement fait baisser la valeur des montants versés par les entreprises ailleurs qu'aux Etats-Unis. Cette croissance est même de près de 30% en Europe et au Royaume-Uni. Il faut cependant noter que, contrairement aux Etats-Unis, les entreprises européennes versent souvent un seul dividende annuel, au deuxième trimestre.

Des dividendes versés dans 94% des entreprises étudiées

Les entreprises des secteurs des matières premières, les entreprises financières et les constructeurs automobiles ont porté cette croissance. Mais la quasi-totalité des 1 200 entreprises étudiées est concernée par la tendance : 94% d'entre elles ont maintenu ou augmenté leurs versements de dividendes. 

Quatre entreprises françaises dans le top 20

Parmi les vingt plus gros distributeurs de dividendes, quatre sont Français. BNP Paribas se classe par exemple à la sixième place mondiale. La banque est suivie par Sanofi, Axa et LVMH. Parmi les dix premiers mondiaux, on retrouve surtout des entreprises financières, d'énergie fossile et des constructeurs automobiles. Le pétrolier brésilien Petrobras se classe premier, le géant anglo-australien de l'exploitation minière Rio Tinto est troisième, les allemands Mercedes-Benz et Allianz sont respectivement cinquième et huitième.

1 560 milliards de dollars attendus sur un an

Compte tenu de cette dynamique, Janus Henderson a encore révisé à la hausse ses estimations pour 2022. Les dividendes devraient atteindre 1 560 milliards de dollars, selon le gestionnaire d'actifs. En hausse de près de 6% par rapport à 2021. "Il est étonnant de constater que, malgré les énormes perturbations économiques causées par la pandémie, les dividendes mondiaux sont désormais supérieurs au niveau record qu'ils avaient atteint avant la pandémie", souligne le rapport. 

Mais la dynamique pourrait s'essouffler dans les prochains mois. "Il est peu probable que le reste de l'année bénéficie d'une croissance aussi forte. La plupart des gains 'faciles' ont désormais été engrangés, le rattrapage post-Covid étant quasiment terminé", estime le responsable de l'équipe actions mondiale de Janus Henderson, Ben Lofthouse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bourse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.