Cet article date de plus de cinq ans.

Scandale de Volkswagen : le PDG, Martin Winterkorn, s'excuse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Scandale de Volkswagen : le PDG Martin Winterkorn s'excuse
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le grand patron de Volkswagen a reconnu la faute du groupe. Le scandale a pris de nouvelles proportions mardi soir.

Le mensonge est devenu planétaire. Onze millions de voitures produites par Volkswagen sont équipées du logiciel pour frauder les contrôles antipollution. Ce mardi 22 septembre dans l'après-midi, le grand patron du groupe allemand, Martin Winterkorn, a reconnu l'ampleur du scandale face à la caméra. Quelques heures plus tôt, à New York, le responsable Volkswagen des Etats-Unis s'est également excusé.

Moins 35% à la Bourse

Née aux Etats-Unis, la fraude éclabousse désormais le monde entier. Les Etats-Unis, l'Allemagne, l'Italie, la Corée du Sud... Plusieurs pays ont lancé des enquêtes. Idem en France, à la demande de Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie. Les voitures concernées sont toutes des diesels de plusieurs marques du groupe : Audi, Seat, Skoda, Porsche et donc Volkswagen, produites entre 2009 et 2015. En deux jours, le titre Volkswagen a perdu 35% à la Bourse. Le groupe a déjà mis de côté 6,5 milliards d'euros en prévision des amendes qu'il pourrait payer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.