Automobile : Volkswagen arrête la production de la Coccinelle

Plus qu'une voiture, un mythe. L'incarnation de 70 ans d'histoire. Et pourtant Volkswagen annonce la fin de la production de cette voiture attachante : la Coccinelle.

Voir la vidéo
France 2

On la disait indestructible. Silhouette mythique, icône populaire, incroyable succès commercial. La coccinelle a traversé toutes les époques jusqu’à aujourd'hui. Volkswagen décide d'arrêter sa production. Et pour beaucoup d'automobilistes, c'est un déchirement. "Elle est belle, proportionnée, confortable", commente un passant. Et pourtant le modèle part de très loin. L'idée vient d'abord d'Adolf Hitler. Dans les années 30, le Führer demande à Ferdinand Porsche de concevoir une voiture robuste pour le plus grand nombre. La voiture du peuple, en allemand : Volkswagen.

24 millions d'exemplaires vendus en 70 ans

La Coccinelle est conçue mais pas encore produite. Avec la guerre, les chaînes de montages sont réservées aux blindés. Ce sont donc les alliés qui reprennent l'idée après les années 1945. Cette fois, la coccinelle démarre en trombe et s'exporte partout dans le monde. La coccinelle mise sur sa fiabilité, n'est jamais à la mode donc indémodable. Dans les années 70, la coccinelle devient même une icône hippie. La voiture est tellement populaire que Walt Disney en fait le personnage central d'une série de films. Mais la fameuse Coccinelle finit par rater un virage : celui des voitures plus performantes, plus aérodynamiques. Les ventes s'essoufflent. De nouvelles versions sont lancées avec des résultats décevants. Les derniers modèles seront produits l'an prochain. Au total, depuis soixante-dix ans, 24 millions d'exemplaires auront été vendus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des voitures Coccinelle de collection, le 24 juin 2018, lors d\'un rassemblement pour le \"World Wide Volkswagen Beetle Day\", à Bangalore (Inde).
Des voitures Coccinelle de collection, le 24 juin 2018, lors d'un rassemblement pour le "World Wide Volkswagen Beetle Day", à Bangalore (Inde). (MANJUNATH KIRAN / AFP)