Voitures d’occasion : attention aux arnaques

Plus de 5 millions et demi de véhicules d'occasion ont été vendus l’an passé. C’est un marché plus dynamique que le neuf. Mais une vente sur deux est frauduleuse. Méfiance surtout si vous achetez sur les sites en ligne. 

FRANCE 3

Séance photo en studio. Traitée comme une star, cette voiture a pourtant quelques kilomètres au compteur. Avant d’en arriver là, elle a été passée au crible par une équipe d’experts dans cet atelier qui remet à neuf 1400 véhicules chaque mois. Des automobiles d’occasion intégralement reconditionnées dans cette usine de la Drôme. Objectif : rassurer les clients, car sur le marché de l’occasion, une vente sur deux est frauduleuse.

Un fléau répandu

Plusieurs arnaques peuvent arriver. L’une d’entre elles, très répandue, est celle des vices cachés qui dissimulent des accidents. Cédric Micard ne s’est aperçu de rien quand il a acheté une voiture à un professionnel. Avant de partir en vacances, il apporte son véhicule à un garagiste. C’est là qu’il découvre la supercherie : "Il me dit que côté droit, tout est enfoncé. Il me dit ‘Clairement, il y a eu un gros choc à l’arrière de ce véhicule."" Par peur de représailles, le revendeur lui rachète son véhicule, mais 48 heures plus tard il est de nouveau à vendre sur un site en ligne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un concession de voitures d\'occasion à Bordeaux (Gironde), le 19 septembre 2012. 
Un concession de voitures d'occasion à Bordeaux (Gironde), le 19 septembre 2012.  (MAXPPP)