Sécurité routière : les radars sont-ils vraiment efficaces ?

111 radars capables de flasher dans les deux sens seront mis en service demain, lundi 14 septembre.

FRANCE 2

Dès lundi 14 septembre, une nouvelle génération de radars va faire son apparition sur les routes de l'Hexagone. Ils seront capables de flasher dans les deux sens de circulation. L'objectif ? Pouvoir contrôler davantage d'automobilistes. Dès lundi, 111 radars flambant neufs seront donc installés sur les routes.

20 millions de personnes

Chaque année, ce flash est une mauvaise surprise pour 20 millions de personnes. Et si 80% des conducteurs fautifs payent bien leurs amendes, d'après un rapport de l'Inspection générale de l'administration (IGA), 46% des infractions n'entrainent aucun retrait de points. Les premiers à y échapper sont les véhicules d'entreprises, des conducteurs difficilement identifiables. Autre faille : les erreurs de saisie. Un trait d'union manquant ou une date erronée suffisent à échapper à la perte de points. Pire encore, plus d'un tiers des excès de vitesse supérieur à 50 km/h n'entrainent ni le retrait de six points, ni le passage au tribunal comme prévu par le Code de la route. En cause : une mauvaise coordination entre le ministère de la Justice et de l'Intérieur.

Le JT
Les autres sujets du JT
En France en 2012, les radars automatiques, comme ce spécimen implanté à Strazeele (Nord), ont flashé plus de 21 millions de fois.
En France en 2012, les radars automatiques, comme ce spécimen implanté à Strazeele (Nord), ont flashé plus de 21 millions de fois. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)