Renault dévoile sa voiture low-cost

Fort de son expérience avec la Logan, le constructeur français envisage déjà de la vendre en Europe.

FRANCE 2

Alors que les voitures bon marché séduisent de plus en plus de consommateurs, Renault a dévoilé Kwid, une voiture low-cost, ce mercredi 20 mai. Le véhicule doit lui permettre de conquérir le marché automobile indien. La citadine y sera ainsi vendue 4 200 euros.
"L'Inde est l'un des pays avec le plus gros potentiel de croissance pour les cinq années à venir. Je pense que l'Inde et la Chine sont les deux seuls marchés qui vont se développer de l'ordre de 6% par an", estime le président de Renault, Carlos Ghosn.

Les ventes de la Tata Nano ne décollent pas

Le véhicule sera fabriqué sur place, en commun avec Nissan. Il devrait permettre au constructeur français de poursuivre son expansion internationale, rapporte une équipe de France 2.
Pourtant, le pays d'Asie avait déjà le véhicule le moins cher au monde. En effet, la voiture Tata Nano y est vendue un peu plus de 2 000 euros. Le problème ? Après six ans de commercialisation, ses ventes ne décollent toujours pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Carlos Ghosn, PDG de Renault, présente la Kwid, à Chennai (Inde), le 20 mai 2015.
Carlos Ghosn, PDG de Renault, présente la Kwid, à Chennai (Inde), le 20 mai 2015. ( AFP )