L'autoroute coûtera moins cher aux automobilistes qui polluent peu

Dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, l'Assemblée a voté le 21 mai un texte pour des tarifs réduits sur autoroute pour les utilisateurs de véhicules à faible émission de gaz, et pour ceux qui pratiquent le covoiturage.

FRANCE 3

C'est un coup de pouce pour les conducteurs écoresponsables. Pour soutenir les personnes qui utilisent sur autoroute des véhicules qui émettent de très faibles quantités de gaz, et pour ceux qui font appel au covoiturage, l'Assemblée nationale a adopté le 21 mai la mise en place de tarifs réduits pour ces automobilistes sur les autoroutes, dans le cadre de la loi sur la transition énergétique.

Des critères précis

Tout le monde pourrait être concerné par cette mesure, à condition de respecter certains critères, notamment pour le covoiturage : l'utilisation en commun d'un véhicule par plusieurs personnes majeures, avec un conducteur non professionnel. Mais pour l'association 40 millions d'automobilistes, cette idée est inimaginable. "C'est une usine à gaz, on ne peut pas mettre ce système en place. Il va falloir mettre des caméras, des agents à chaque poste de péage, pour compter le nombre de passagers de la voiture", considère ainsi le délégué général Pierre Chasseray.
Une solution alternative existe aux États-Unis, avec des voies particulières pour le covoiturage, pour fluidifier le trafic sur les autoroutes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Circulation dense dans les Alpes françaises, le 14 février 2015, en pleine période de vacances. 
Circulation dense dans les Alpes françaises, le 14 février 2015, en pleine période de vacances.  (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)