Cet article date de plus de cinq ans.

Gilet jaune obligatoire pour les deux-roues motorisés à partir de 2016

Comme les automobilistes, les conducteurs de deux ou trois roues motorisés vont devoir s'équiper d'un gilet jaune à bord de leur véhicule.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une personne porte un gilet jaune réfléchissant. (F.LEPAGE / SIPA)

Comme les automobilistes, les conducteurs de deux ou trois roues motorisés vont devoir s'équiper d'un gilet jaune à bord de leur véhicule. Cette obligation entrera en vigueur le 1er janvier 2016, selon un décret publié dimanche 10 mai au Journal officiel.

Officiellement appelé "gilet de haute visibilité", "gilet rétro-réfléchissant" ou encore "gilet fluo" par certains, cet accessoire devra être à portée de main des conducteurs de "véhicule à moteur à deux ou trois roues ou d'un quadricycle à moteur, non carrossé". "Ces derniers devront en disposer sur eux ou dans un rangement de leur véhicule (filet, coffre...) et le porter lorsqu'ils descendent de leur véhicule à la suite d'un arrêt d'urgence, afin d'améliorer leur visibilité", précise le décret.

Amende de 11 ou 135 euros pour les contrevenants

Obligatoire depuis le 1er juillet 2008 pour les automobilistes – comme le triangle rouge – le gilet jaune fluorescent, conforme à la réglementation en vigueur (marquage CE), doit être revêtu par le conducteur avant de quitter son véhicule en cas d'immobilisation sur la chaussée ou ses abords à la suite d'un arrêt d'urgence. Les contrevenants encourront une amende de 11 euros en cas d'absence de gilet à bord, de 135 euros s'ils ne le portent pas à la suite d'un arrêt d'urgence.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.