Prix du carburant : une baisse d'impôt pour 2,5 millions d'automobilistes

Publié
Prix du carburant : une baisse d'impôt pour 2,5 millions de ménages
franceinfo
Article rédigé par
G.de Florival, M.Justet, F.Daireaux, S.Lisnyj, L.Marques, D.Fuchs - France 3
France Télévisions

Après le chèque inflation pour 38 millions de Français, le gouvernement a décidé d'une mesure plus ciblée. Pour les gros rouleurs, notamment les professions libérales, la feuille d'impôt sera ajustée. Le dispositif va concerner 2,5 millions d'automobilistes.

L'un est un professionnel de santé, l'autre déménageur. Deux métiers, deux budgets différents mais une même difficulté pour faire le plein. "Par an, je fais entre 25 000 et 30 000 kilomètres pour 40 à 60 passages par jour", explique Judicaël Feigueux, infirmier libéral. Il est un gros rouleur et a décidé de déduire ses frais kilométriques de sa feuille d'impôts. "Avec le barème fiscal, j'ai eu une réduction d'environ 9 300 des impôts en 2019, pour les 29 000 kilomètres parcourus."

Majoration de 10%

Comme il est imposable, son indemnité kilométrique va être majorée de 10% pour compenser la hausse du carburant. "Cela va compenser une partie de frais", qu'il estime à 300 euros. D'autres ne pourront pas en bénéficier, comme Philippe Chevé, déménageur en région parisienne. Il est exclu de cette aide car même s'il utilise sa voiture tous les jours, il ne déduit pas ses frais kilométriques des impôts. "Le plein est passé de 60 à 80 voire 90 euros par mois", explique-t-il avant de conclure : "Un jour, ça va péter comme avec les gilets jaunes."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.