Carburant : la hausse des prix pénalise les travailleurs

Les professionnels sont de plus en plus nombreux à craindre la hausse du prix du carburant. C'est le cas d'une infirmière libérale, rencontrée par France 3, qui parcourt chaque jour une centaine de kilomètres.

FRANCE 3

La hausse du prix du carburant coûte cher à certains professionnels. Pour visiter ses 40 patients, Johanna Ritterbeck, infirmière libérale, parcourt quotidiennement près de 100 km. "La voiture est mon outil de travail principal, j'y passe plusieurs heures dans la journée", explique-t-elle. Elle a donc pris l'habitude de traquer les stations-service les moins chères des environs. Mais partout, faire un plein lui coûte plus cher qu'il y a encore quelques mois.

Les Français se tournent vers l'essence

Sur un an, le prix du gazole a augmenté de 15,6% et a atteint son plus haut niveau depuis cinq ans. Le sans-plomb 95 est aussi en hausse de 8,5%. Johanna envisage donc de changer de véhicule, tout comme ses collègues. De plus en plus de Français se posent la question : en 2017, pour la première fois, il s'est vendu en France plus de voitures essence que de voitures diesel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pompe à essence (photo d\'illustration)
Une pompe à essence (photo d'illustration) (JULIO PELAEZ / MAXPPP)