Cet article date de plus de deux ans.

"Ça sert à quoi ?": les nouveaux noms des carburants sèment la confusion à la pompe

Le 12 octobre, les diesel ou autres sans plomb habituels changent de nom, en vertu d'une directive européenne. Chaque type de carburant sera désormais représenté par une figure géométrique, une lettre et un chiffre, identiques dans tous les pays de l'Union européenne.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le 12 octobre 2018, les carburants changent de nom. Sur cette pompe, les nouvelles appellations du diesel sont déjà installées. (JOEL LE GALL / MAXPPP)

Il se peut que vous soyiez un peu perdu au moment de faire le plein à partir du vendredi 12 octobre. Car désormais, le sans plomb 95-E10 s'appellera E10, les sans plomb 95 et 98 laissent place à l'E5, et le diesel sera désormais appelé B7. Il s'agit d'une directive européenne qui vise à simplifier la vie des automobilistes.

"Ça sert à quoi ?"

Sauf que beaucoup ne sont pas au courant de ce changement. "Je n'avais pas du tout vu les nouveaux noms. Ça sert à quoi ?" demande Hakim alors qu'il fait son plein. Sa station, porte de la Chapelle, a pourtant déjà collé les nouvelles étiquettes depuis quelques temps.

Signalétiques des carburants le 12 octobre prochain. (FRANCEINFO / STEPHANIE BERLU)

Réponse : il s'agit de mettre en place une signalétique unique dans toute l'Europe. Madjid, qui fait le plein de sa moto, ne comprend pas vraiment. "Je ne suis pas eurosceptique, mais avec le pouvoir d'achat qu'on a, on ne peut plus voyager. Se mettre d'accord au niveau européen alors qu'on ne peut plus sortir de son quartier, je ne vois pas à quoi ça sert."

Les anciens noms resteront sur les pompes

Même chez les pompistes, on est un peu dans le flou. "Jusqu'à présent, on n'est au courant de rien", affirme Saïd, employé dans une station porte de Clignancourt. "On n'a même pas reçu de courrier pour nous avertir de ce changement de nom." Quant aux nouveaux autocollants à mettre sur les pompes, "on attend toujours." Il faudra pourtant se familiariser avec ces étiquettes blanches aux lettres et formes géométriques noires et à cette nouvelle signalisation. Le "E" pour les essences et le "B" pour les diesels. Mais pas de panique, les anciennes étiquettes restent affichées sur les pompes.

Les nouveaux noms des carburants sèment la confusion : le reportage de Benjamin Mathieu
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Essence

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.