Prix des carburants : les transporteurs routiers face à la flambée

Publié
Prix des carburants : les transporteurs routiers face à la flambée
Article rédigé par
C.Tixier, N.Dahan, D.Dubourg, L.Le Moigne, C.La Rocca, M.Sohier, S.Gravelaine - France 2
France Télévisions

La flambée des prix des carburants inquiète de nombreux automobilistes, mais alarme surtout les transporteurs de marchandise et les chauffeurs routiers, qui doivent payer le prix fort pour cet produit indispensable à leur fonction.

Les camions de chantier coûtent de plus en plus cher à leurs conducteurs, qui peuvent consommer jusqu'à 40 litres de gasoil tous les 100 kilomètres. "Le coût de janvier 2021 à janvier 2022 (...) le surcoût est de 800 euros", témoigne André Bastet, le PDG de la compagnie Sofrat. L'entreprise qui travaille pour des chantiers, voit cet argent directement pris en charge par sa trésorerie, en raison des contrats signés plusieurs mois à l'avance. "Nous sommes en bas de la chaîne, et on le subit. On n'arrive pas à le refacturer", déplore le PDG de la compagnie.

Changer la répartition du budget

Les ambulanciers aussi font face à l'envolée des prix du carburant, et peinent à suivre. Chaque mois, ce sont 9 000 euros en plus qui sont déboursés. Pour réussir à payer les factures, certaines entreprises doivent faire des choix, quitte à renouveler leurs véhicules moins souvent. "On va faire durer les véhicules un petit peu plus longtemps que d'habitude. On les garde trois ans (...) on va sûrement les garder un peu plus longtemps", témoigne Bertrand Bonnet, directeur des ambulances Godet Frères, à Saint-Quentin (Aisne).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.