Prix des carburants : en moyenne, le litre repasse sous la barre des deux euros

Publié
Prix des carburants : en moyenne, le litre repasse sous la barre des deux euros
Article rédigé par
V.Frédéric, C.Arnold, A.Guille-Epée, L.Campisi, L.Haedrich, J.Roth, K.Moreau, A.Dupont, D.Chevalier - France 2
France Télévisions

L'envolée des prix du carburant est l'une des conséquences de la guerre en Ukraine. En France, le litre de gazole et de sans-plomb 95, sont repassés sous les deux euros.

Lundi 21 mars, le prix des carburants à la pompe peut varier. À Buxerolles (Vienne), le recul des prix se poursuit depuis la semaine dernière. On compte -6 centimes par litre d’essence et -1 centimes pour le gazole. "J’espère que ça va continuer à baisser", déclare un automobiliste. À Hoenhim en Alsace, une petite baisse est aussi constatée : -4 centimes par litre sur le SP95.

Les professionnels s’adaptent

Les prix restent cependant trop élevés pour certains professionnels qui ont dû s’adapter. "Quand j’ai 4, 5 clients à aller voir dans le même quartier, je dépose le véhicule et je vais les voir à pied", détaille l’un d’eux. À Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), la baisse n’aura pas duré longtemps. Le prix du gazole augmente de 4 centimes. "On est contraints, tout le monde est contraint", déplore une automobiliste. À Luisant en Eure-et-Loir, légère hausse : +1 centime pour l’essence et +9 centimes pour le gazole. En moyenne, les prix sont repassés sous la barre symbolique des deux euros par litre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.