Cet article date de plus de quatre ans.

Paris : la circulation alternée pour cause de pollution se poursuit

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Paris : circulation alternée pour cause de pollution
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des mesures de protection pour faire face au pic de pollution ont été prises à Paris et dans d'autres villes de France, mardi 6 décembre.

Paris ensevelie sous un nuage de pollution. À peine distingue-t-on, vu du ciel, la silhouette de la tour Eiffel. À Nancy ou à Lyon, le bleu du ciel a été également troublé par les particules fines. Pour faire face à ce pic, les limitations de vitesse ont été abaissées sur plusieurs grands axes régionaux. Dans l'agglomération parisienne, la circulation alternée a été mise en place.

Sensibiliser les automobilistes

Les fautifs sont passibles d'une amende de 22 euros. Et pour l'éviter, chacun sa tactique : il y a le coup du candide, qui ne savait pas, ou celui du malentendu. Au cours de la journée, plus de 1 700 PV ont été distribués. Mais pour les autorités, c'est aussi l'occasion de sensibiliser les automobilistes. Certains ont donc dû prendre les transports en commun, exceptionnellement gratuits. La solution a été accueillie avec plus ou moins de philosophie. Mercredi, la circulation alternée est reconduite dans la capitale. Cette fois, seuls les numéros impairs seront autorisés à rouler.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.