"Gilets jaunes" : des affrontements éclatent sur les Champs-Élysées

En duplex depuis l'avenue des Champs-Élysées, à Paris, où les "gilets jaunes" se sont rendus samedi 24 novembre pour manifester, la journaliste Marion Mercier fait le point sur la situation sur place.

France 3

Des violences ont éclaté, samedi 24 novembre, sur les Champs-Élysées, à Paris, où des "gilets jaunes" sont venus de toute la France pour manifester. À l'appel de Marine Le Pen, une centaine de membres de l'ultradroite se sont mêlés aux manifestants, selon le ministre de l'Intérieur. Où en est la situation ? "Une majorité du cortège des 'gilets jaunes' qui se trouvait sur les Champs-Élysées s'est dispersé par les rues adjacentes, mais l'affrontement avec les forces de l'ordre continue ici, au rond-point de l'Étoile", indique la journaliste Marion Mercier, en duplex sur place.

Six personnes interpellées

"Cet affrontement est le fait d'individus plus virulents, qui parfois ont le visage masqué, et qui portent tous un gilet jaune. Certains ont démonté des barrières de chantier, déplacé des engins de chantier, et nous avons eu droit à des échanges fumigènes contre gaz lacrymogènes pendant une bonne partie de l'heure qui vient de s'écouler, et c'est encore en cours. Les forces de l'ordre, évidemment, répliquent et essaient de lutter contre ces violences. Depuis samedi 24 novembre au matin, six personnes parmi les 'gilets jaunes' ont déjà été interpellées, notamment pour des jets de projectiles", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les forces de l\'ordre confrontés aux \"gilets jaunes\", le 24 novembre, sur les Champs-Elysées à Paris.
Les forces de l'ordre confrontés aux "gilets jaunes", le 24 novembre, sur les Champs-Elysées à Paris. (LUCAS BARIOULET / AFP)