Automobile : la fin de l'âge d'or en 2019 ?

Le marché de l'automobile français est-il en train de vivre ses dernières heures de gloire ? L'an dernier, les ventes de véhicules neufs ont encore progressé, mais nous serions à la fin d'un cycle. Pour 2019, les spécialistes du secteur sont alarmistes.

FRANCE 2

La fête est-elle finie pour le marché automobile français ? Si les ventes des constructeurs ont progressé en 2018, +3% et 2,7 millions de voitures vendues, dès la fin de l'année, la tendance s'inverse, avec -14,5% pour le mois de décembre. Un effet constaté chez les concessionnaires français. Plusieurs raisons peuvent en partie expliquer cette baisse. Les nouvelles normes d'émission de gaz à effet de serre en septembre ont poussé les concessionnaires à faire des promotions pour écouler les anciens modèles pendant la période estivale. Depuis, les ventes se sont tassées.

Le diesel moins plébiscité

Le contexte économique pour 2019 pourrait aggraver la situation. "La croissance devrait être un petit peu plus faible et donc ça va peser sur les ventes aux entreprises parce qu'elles auront tendance à décaler le renouvellement de leur flotte. Et du côté des ventes aux particuliers, les incertitudes actuelles vont générer de l'attentisme. Les automobilistes préfèreront peut-être décaler le changement de leur voiture", explique au micro de France 2 Flavien Neuvy, président de l'observatoire Cetelem. La plus forte baisse enregistrée se situe du côté des véhicules diesel, de moins en moins plébiscités par les acheteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Lancée le 1er janvier 2018, la prime à la casse connaît un vif succès en France. (Photo d\'illustration)
Lancée le 1er janvier 2018, la prime à la casse connaît un vif succès en France. (Photo d'illustration) (JEAN-LUC FLEMAL / BELGA MAG / AFP)