Renault : Carlos Ghosn a démissionné du groupe

Bruno Le Maire a annoncé jeudi 24 janvier depuis le Forum économique de Davos que le PDG du constructeur français Renault, toujours incarcéré au Japon, venait de démissionner.

FRANCE 2

Carlos Ghosn n'est plus à la tête de Renault. Le patron charismatique de la marque au losange, toujours incarcéré au Japon, a démissionné du constructeur français, a annoncé jeudi 24 janvier le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, depuis le Forum économique de Davos. Un conseil d'administration exceptionnel du groupe doit avoir lieu dans la journée pour désigner son ou ses successeurs.

Un tandem Senard-Bolloré en vue

"Le président devrait être Jean-Dominique Senard, qui est actuellement patron de Michelin. Sa principale mission sera de retisser les liens entre Renault et Nissan puisqu'ils ont été passablement distendus", explique la journaliste de France 2 Cassandre Mallay, en direct du siège de Renault, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Le nom de Thierry Bolloré circule également pour prendre le poste de directeur général de la firme. C'est la première fois que Renault dissocie les fonctions de président et de directeur général. Le but ? Éviter une gouvernance autocratique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bruno Le Maire a annoncé jeudi 24 janvier depuis le Forum économique de Davos que le PDG du constructeur français Renault, toujours incarcéré au Japon, venait de démissionner.
Bruno Le Maire a annoncé jeudi 24 janvier depuis le Forum économique de Davos que le PDG du constructeur français Renault, toujours incarcéré au Japon, venait de démissionner. (FRANCE 2)