Automobile : garagistes et automobilistes sont-ils prêts pour les voitures électriques ?

Publié
Automobile : garagistes et automobilistes sont-ils prêts pour les voitures électriques ?
France 2
Article rédigé par
T. Souman, C. La Rocca, E. Pirosa - France 2
France Télévisions

Les garagistes ont-ils du souci à se faire ? Comme d’autres constructeurs, Renault vient d’annoncer vouloir passer au tout électrique d’ici 8 ans.

Et si le tout électrique sur les routes était déjà pour 2030 ? C’est en tout cas le pari tenté par le constructeur Renault, qui a pour objectif de vendre 100% électrique en Europe d’ici huit ans. À Marseille (Bouches-du-Rhône), les automobilistes croisés à la pompe sont partagés. “C’est bien pour l’environnement, mais ce n’est pas très pratique”, doute par exemple une Marseillaise interrogée par France 2, vendredi 14 janvier 2022. L’autonomie et les prix sont les deux principaux freins à l’achat.

Meilleure formation des garagistes

L’entretien des véhicules pose également problème, car les garagistes ne sont pas tous très bien équipés. François Cuordifede, gérant d'un garage à Marseille, appelle donc à une meilleure formation des mécaniciens, afin que la profession soit prête d’ici 2030. L’objectif de Renault pourra d’ailleurs être revu à la baisse en fonction du contexte économique. La marque au losange espère tout de même produire 400 000 véhicules électriques par an dès 2025.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.