Agriculture : les cours des céréales s’envolent depuis 2020

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Agriculture : Les cours des céréales s’envolent depuis 2020
France 2
Article rédigé par
C. Méral, B. Six, R. Mathé, A. Lepinay, J.-M. Noël, N. Leydier, B; Rovira, C. Apiou - France 2
France Télévisions

Le cours de l’orge ou du blé bat des records depuis 2020. Mais ces hausses de prix sont à double tranchant, puisqu'elles constituent un manque à gagner pour les éleveurs. 

Les cours des céréales se sont enflammés en 2020 : +25% pour le blé et +23% pour l’orge. Cette envolée s’explique par la demande toujours plus forte en Chine, face à des récoltes parfois décevantes. Et cette flambée des prix pourrait perdurer selon de nombreux experts, avec des conséquences déjà palpables pour les éleveurs. 

Un manque à gagner pour les éleveurs

Les céréales pour l’alimentation du bétail représentent deux tiers du coût de revient. Une augmentation des cours des céréales pèse donc durement sur la rentabilité des exploitations des éleveurs de bêtes. Ces hausses des prix, les éleveurs ne parviennent pas toujours à les répéter ailleurs. La flambée des prix constitue alors un manque à gagner. Jusqu’à aujourd’hui, la hausse des prix des céréales n’est pas répercutée sur le consommateur. Mais la donne pourrait changer si la hausse se confirme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.