Russie : 41 morts dans l'incendie d'un avion

En plein atterrissage d'urgence à Moscou, un avion s'est embrasé. Sur les 78 personnes à bord, 41 d'entre elles ont perdu la vie. Le pilote met en cause la foudre.

FRANCE 3

Dimanche 5 mai, un avion en flammes atterrit d'urgence à l'aéroport Cheremetievo de Moscou (Russie). À l'intérieur, 78 personnes, passagers et membres d'équipage. Très vite, les rescapés sortent de l'avion grâce aux toboggans d'urgence. Mais beaucoup n'en réchapperont pas. Quatre personnes ont été hospitalisées dans un état grave et 41 voyageurs sont décédés. "Leurs blessures ont été causées par l'inhalation des fumées brûlantes et toxiques. Certains ont des blessures multiples, aux mains, au torse et aux bras", détaille la ministre de la Santé russe Veronika Skvortsova.

Une enquête est ouverte

L'avion venait juste de décoller lorsque l'équipage a signalé une anomalie. Il est revenu se poser en urgence à l'aéroport Cheremetievo de Moscou (Russie). Les boîtes noires ont été retrouvées dans la carcasse calcinée de l'appareil. Les autorités russes ont ouvert une enquête, alors que le pilote évoque la foudre comme cause de l'accident. Le modèle, décrié pour son manque de fiabilité, a été abandonné par plusieurs compagnies aériennes russes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion de la compagnie aérienne russe Aeroflot atterrit en urgence à l\'aéroport de Cheremetievo à Moscou (Russie).
Un avion de la compagnie aérienne russe Aeroflot atterrit en urgence à l'aéroport de Cheremetievo à Moscou (Russie). (FRANCE 3)