Reconquête de Mossoul : la France déploie son porte-avions Charles de Gaulle

La reconquête de Mossoul (Irak) va officiellemement commencer. Le porte-avions français Charles de Gaulle est pleinement engagé dans l'opération Chammal de la coalition internationale.

FRANCE 3
La bataille s'annonce longue et difficile. Vendredi 30 septembre, la reconquête de la ville de Mossoul devenue la capitale du djihadisme du groupe Etat Islamique en Irak va commencer. Le porte-avions Charles de Gaulle vient tripler les capacités de frappe française contre le groupe terroriste Daech. " Il va y avoir bientôt une action majeure qui va être déclenchée", a expliqué le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Défi humanitaire.

La grande ville du Nord irakien est sous le joug de l'État islamique depuis deux ans. Les combats se rapprochent et la bataille en milieu urbain s'annonce meurtrière. Les camps de réfugiés se préparent au défi humanitaire et à l'afflux de nouveaux déplacés. "On estime que plus d'un million de personnes seront déplacées" a annoncé le Directeur d'un camp de réfugiés. Avant de lancer l'assaut final, les États-Unis ont annoncé l'envoi de 600 soldats supplémentaires en Irak. La France assure 5% des frappes de la coalition.
Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Yves Le Drian arrive au palais de l\'Elysée, à Paris, le 15 juillet 2016.
Jean-Yves Le Drian arrive au palais de l'Elysée, à Paris, le 15 juillet 2016. (THOMAS SAMSON / AFP)