Enquête : l'air des avions est-il toxique ?

Des études alertent sur la pollution de l'air respiré par les équipages et les passagers en avion. France 2 vous propose de découvrir un extrait du magazine Envoyé Spécial qui a enquêté sur le sujet et sera diffusée ce jeudi 26 avril au soir.

Voir la vidéo
France 2

En Angleterre, la mort suspecte d'un pilote a ouvert un débat national : Richard Westgate était commandant de bord chez British Airways. À 43 ans, il meurt brutalement dans une chambre d'hôtel à Amsterdam (Pays-Bas). Il est enterré dans la campagne anglaise où il a grandi, au sud de Londres, à quelques kilomètres de la maison de ses parents.

Les symptômes d'une "exposition à un composé organophosphoré"

Six ans se sont écoulés depuis la mort de leur fils, mais leur détermination à connaitre la vérité est intacte : "Richard a vraiment eu une fin de vie misérable, parce que personne n'arrivait à mettre un nom sur ce dont il souffrait, témoigne sa mère. Il avait des maux de tête et il a commencé à perdre les sensations dans ses mains et ses pieds". L'enquête sur la mort de Richard Westgate a conclu au décès du pilote par overdose de médicaments. Pourtant, le premier médecin légiste en charge de l'enquête avait évoqué dans son rapport préliminaire "des symptômes évocateurs d'une exposition à un composé organophosphoré dans l'air de la cabine de l'avion". Il avait même exhorté le directeur de British Airways à "prendre des mesures urgentes pour éviter d'autres morts". Une version que British Airways a toujours contestée.

Un Airbus A320 de la British Airways décolle de l\'aéroport de Toulouse-Blagnac le 19 octobre 2017.
Un Airbus A320 de la British Airways décolle de l'aéroport de Toulouse-Blagnac le 19 octobre 2017. (PASCAL PAVANI / AFP)