À la découverte des réparateurs de montgolfières

Cette semaine, le feuilleton de la semaine est consacré aux montgolfières. Pour le premier épisode, plongée dans les coulisses, à la découverte des réparateurs de montgolfières.

France 2

Elles permettent de survoler la France à l'air libre. Les montgolfières offrent un spectacle incroyable lorsqu'elles prennent de l'altitude. Mais pour parvenir à voler, des contrôles très stricts sont prévus, pour éviter tout accident.

Tout est calculé

Jean-Marie Huttois est réparateur de montgolfières. Il y a 20 ans, il a transformé son atelier de tapisserie en centre de contrôle technique pour montgolfières. C'est là où elles sont contrôlées avant d'être autorisées à voler. Parmi les épreuves, le test de déchirure de la toile. "C'est le moment le plus redouté par les pilotes", explique une employée du centre.

L'objectif est de vérifier que les toiles résisteront lorsqu'elles seront gonflées d'air, pour leur permettre de prendre de l'altitude. Lors d'un vol, rien n'est laissé au hasard. La force et la direction du vent sont calculées en amont. Pour que les montgolfières soient autorisées à voler, le vent doit être stable et inférieur à une certaine vitesse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une montgolfière.
Une montgolfière. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)