Cet article date de plus de cinq ans.

100 millions d'euros de plus pour la sécurité des centres commerciaux

Depuis les attentats du 13 novembre, la sécurité a été largement renforcée dans les centres commerciaux. Et la facture a gonflé : 50% de plus que l'an dernier.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (100 millions d'euros de plus pour la sécurité dans les centres commerciaux © Maxppp)

Depuis les attentats du 13 novembre, les centres commerciaux se sont équipés en système de vidéo-protection ou en détecteurs de métaux et ils ont embauché des agents de surveillance supplémentaires. En Île-de-France, les effectifs ont doublé, voire triplé. Pour tout cela, les centres commerciaux devraient dépenser 300 millions d'euros cette année, soit 50% de plus que l'an dernier, d'après le Conseil national des centres commerciaux.

Jean-Michel Silberstein, délégué général du Conseil national des centres commerciaux : "Le surcoût de sécurité pourrait atteindre 100 millions d'euros sur l'année"
écouter

Sécurité en hausse, chiffre d'affaires en baisse

La facture aurait pu être encore plus salée car les sociétés de surveillance n'ont pas toujours pas pu répondre à la demande des centres commerciaux, notamment en terme de personnels féminins pour pouvoir procéder aux palpations de sécurité sur des clientes. 

Ces dépenses vont peser lourd dans les budgets des centres commerciaux, d'autant que leur fréquentation est moins importante que d'habitude. Depuis un mois, le chiffre d'affaires est orienté à la baisse. Encore 2% de de recul la semaine dernière en France, et même 8% en région parisienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.