Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les silures d'Albi ont trouvé de nouvelles proies... des pigeons

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Muriel Lassaga et Olivier Combe - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ces poissons carnassiers pouvant atteindre jusqu'à 2,5 mètres de long mangent les pigeons qui viennent boire au bord du Tarn, à Albi, en sortant partiellement de l'eau.

ANIMAUX - Le silure glane, plus gros poisson d'eau douce d'Europe, se nourrit généralement de carpes, d'écrevisses… Mais aujourd'hui, ces poissons carnassiers pouvant atteindre jusqu'à 2,5 mètres de long mangent les pigeons qui viennent boire au bord du Tarn, à Albi, en sortant partiellement de l'eau. Ils se postent près d'un endroit où les pigeons viennent boire et se baigner. Dès qu'un oiseau s'ébroue à proximité, ils bondissent pour l'attraper, l'emmener dans l'eau, le gober et le digérer. 

Il s'agit d'une "modification physiologique très nette" pour le chercheur en écologie fonctionnelle Frédéric Santoul, de l'université de Toulouse. La chasse a lieu de jour alors que le silure se nourrit en général la nuit, il s'attaque à un nouveau type de proies et il est capable de changer de milieu pour chasser, en allant sur terre, fait remarquer le chercheur.

Le silure, qui avait disparu de longue date des rivières françaises, a été réintroduit dans le Tarn en 1983, sans doute par des pêcheurs qui voulaient pratiquer la pêche au gros. Voici de plus amples explications par nos confrères de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.