Votre plage préférée présente-t-elle un risque pour votre santé ? Vérifiez avec notre moteur de recherche

Sur les 2 047 points de bord de mer analysés par les services du ministère de la Santé, une très large majorité présente une qualité d'eau jugée "excellente". Mais plusieurs dizaines de plages sont très régulièrement en deçà des minimas requis par l'Union européenne.

Si vous partez à la mer cet été, c'est l'outil que vous devez consulter impérativement avant de sortir la serviette et le maillot de bain ! En utilisant les données compilées par les services du ministère de la Santé, franceinfo vous propose ci-dessous un moteur de recherche pour découvrir facilement la qualité de l'eau de votre plage préférée.

>> Tout ce qu'il faut savoir si vous avez vaguement peur de piquer une tête dans de l'eau polluée

Au total, pas moins de 2 047 points de baignades en eau de mer font l'objet d'analyses bactériologiques régulières, réalisées pendant la saison balnéaire par les Agences régionales de santé (ARS) en métropole et en outre-mer. Objectif affiché par le ministère : "Prévenir tout risque pour la santé des baigneurs".

Des critères très stricts

Dans le viseur des laboratoires, en priorité : les Escherichia coli et les entérocoques intestinaux, des bactéries qui témoignent de contamination fécale. "Plus ces germes sont présents en quantité importante, plus le risque sanitaire augmente", résume le ministère de la Santé sur son site internet"Le contrôle sanitaire inclut également une surveillance visuelle destinée à détecter la présence par exemple de résidus goudronneux, de verre, de plastique ou d'autres déchets", ajoute le ministère.

Les critères fixés par l'Union européenne sont très stricts : si le seuil maximal de germes autorisé est trop souvent dépassé, la qualité de l'eau est officiellement jugée "insuffisante" pour une baignade sans risque pour la santé. Car "au-delà d'une certaine concentration", les bactéries fécales "peuvent entraîner des pathologies de la sphère oto-rhino laryngée, de l'appareil digestif (gastro-entérite) ou des yeux".

Et les stations balnéaires ont tout intérêt à être vigilantes. Car l'appréciation aux normes européennes est d'autant plus sévère qu'elle ne tient pas seulement compte des résultats les plus récents, mais des analyses bactériologiques des quatre dernières années ! En clair, cela signifie que la qualité de l'eau pour l'année 2016 repose en réalité sur les résultats obtenus de 2013 à 2016 inclus.

Quinze plages dans le rouge depuis 2013

Verdict : sur les 2 047 points de bord de mer analysés de manière régulière depuis 2013, une écrasante majorité présente une eau jugée "excellente". Mais à l'inverse, quinze plages sont systématiquement dans le rouge, affichant ces quatre dernières années un bilan annuel systématiquement "insuffisant".

Pour découvrir la qualité de l'eau de baignade de votre plage préférée, utilisez le moteur de recherche ci-dessous.

- Si la note est de 3
, la qualité moyenne sur l'année écoulée est jugée "excellente" ;
- Si la note est de 2, la qualité de l'eau est "bonne" ;
- Si la note est de 1, la qualité de l'eau est tout juste "suffisante" ;
- Si la note est de 0, la qualité est "insuffisante" au regard des critères fixés par l'Union européenne.

Si un point de prélèvement affiche un total de 12, cela signifie que l'eau y est jugée "excellente" tous les ans depuis 2013. A l'inverse, une note de 0 signifie que la qualité de l'eau y est chaque année jugée "insuffisante".