Cet article date de plus d'un an.

Vacances : le succès de l'échange de maisons, qui permet de faire des économies

Publié Mis à jour
Vacances : le succès de l'échange de maisons, qui permet de faire des économies
Vacances : le succès de l'échange de maisons, qui permet de faire des économies Vacances : le succès de l'échange de maisons, qui permet de faire des économies
Article rédigé par France 2 - F. Bouquillat, A. Bouleis, A. Prugnaud, J. Chouquet
France Télévisions
France 2
Le troc de maisons se démocratise. Ce modèle ne nécessite pas d'échange d'argent, et des destinations longtemps inaccessibles se rapprochent chaque jour un peu plus.

Dans les rues verglacées de Londres (Royaume-Uni), Isabelle Toran et sa mère sont en quête de la maison qu'elles ont réservée. Les deux touristes françaises ont choisi un mode d'hébergement bien particulier : l'échange de maisons. Les deux voyageuses vont donc séjourner chez des Français installés dans la capitale anglaise. Ce couple a l'habitude de laisser les clés de sa maison londonienne à des vacanciers. 

"C'est basé sur la confiance"

Avec ce type de vacances, aucune transaction financière n'est nécessaire. "C'est basé sur la confiance, le respect. Je ne reviendrai certainement pas en arrière, je ne voyage plus que comme ça", confie Isabelle Toran, pour qui ce modèle "a ouvert d'autres possibilités" et "multiplié la fréquence de [ses] voyages". Mexique, Pays-Bas, Maroc... Depuis six ans, Isabelle Toran a réalisé plus de 40 voyages à moindres frais, en échangeant sa maison située en Ardèche, dans un secteur très touristique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.