Tourisme : septembre, le mois des bonnes affaires

Une équipe de France 2 est allée à la rencontre des vacanciers de septembre dans l'Hérault.

FRANCE 2

Alors qu'une grande partie de la population a repris le chemin du travail, d'autres sont partis en vacances. Pour ces touristes de septembre, il n'y a que des avantages à partir à cette période : pas de bouchons, moins de monde, et des tarifs plus bas. Au camping "Sandaya les Tamaris" à Frontignan (Hérault), en septembre, il y a moins d'enfants, plus de séniors et plus d'étrangers. Le camping reste ouvert chaque année un peu plus tard et il est complet grâce à une politique de prix ajustés.

10% du chiffre d'affaires annuel

Même en dernière minute, il ne manque pas d'opportunités, et les disponibilités sont grandes. En moyenne, il faut compter 10% de moins pour une nuit et 20% de moins pour une semaine d'hébergement au "Mas de l'Ermitage" à Lattes.

Les vacanciers de septembre sont aussi plus détendus que ceux de juillet-aout. Ces touristes contribuent à plus de 10% de chiffre d'affaires annuel. Ils sont moins nombreux, mais plus riches. "Ils font moins attention, ça se voit. Ils prennent une crêpe, ils prennent une boisson avec, pas un verre d'eau", confie Ludovic Chopineaux, un restaurateur montpelliérain au micro de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT