Cet article date de plus de deux ans.

Sports d'hiver : de la neige et un bon taux de réservation au Grand-Bornand, en Haute-Savoie

En pleines vacances de Noël, la neige tombe au Grand-Bornand, en Haute-Savoie. Sur franceinfo ce dimanche, la directrice de l'office de tourisme de la ville évoque un bon taux de réservation.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La station du Grand Bornand, dans le département de la Haute-Savoie, en région Auvergne-Rhône-Alpes. (NORBERT FALCO / MAXPPP)

Au coeur des vacances de Noël, la neige est au rendez-vous au Grand-Bornand, en Haute-Savoie. Interrogée par franceinfo dimanche 30 décembre, Isabelle Pochat-Cottilloux, directrice de l’office de tourisme de la commune évoque un bon taux de réservation, mais insiste aussi sur la nécessité de renforcer l'offre pour la clientèle.

franceinfo : Vous avez de la neige en abondance ?

Isabelle Pochat-Cottilloux: Les dernières chutes de neige datent du 21 décembre. On a 20 cm de neige à 1 300 mètres et 60 cm de neige au sommet du domaine skiable à 2 100 mètres. On a ouvert à peu près 80% du domaine skiable pour ces vacances. C'est pas mal, et on a de bonnes conditions en termes de pratique du ski, même si la neige est un peu dure et demande un peu de vigilance. Le taux de réservation est bon (90%) pour ces vacances de Nouvel An. C'est à peu près identique à l'an dernier. On a aussi de bonnes réservations pour les vacances de février. Mais rien n'est joué encore, car on assiste à des réservations de plus en plus tardives et des courts séjours, pas forcément une semaine. Les prochaines chutes de neige auront sans doute une incidence.

Comment faîtes-vous pour attirer les amateurs chez vous, dans un secteur qui est en grande concurrence ?

Il faut offrir aux clients ce que nous sommes. Nous sommes une station de Haute-Savoie, une station dite de village, où les clients aiment retrouver de "vrais habitants", des stations à taille humaine. On communique beaucoup là-dessus. Je pense que pour nos clients, se retrouver dans un environnement qui n'est pas trop grand, c'est quelque chose qui compte beaucoup. La montagne est un loisir assez coûteux, mais on a des gammes d'hébergement très larges, et on peut pratiquer des activités un peu moins coûteuses, notamment de la marche, de la raquette.

Les sports d'hiver, ce sont surtout des vacances en famille ?

Oui, les sports d'hiver, il faut que ce soit un temps de rencontre en famille, un temps où l'on souffle. La montagne offre un lieu de ressourcement extraordinaire. On propose aussi beaucoup d'animations : les traditionnelles descentes aux flambeaux, des lieux nocturnes extérieurs très sympas, des boums pour les plus jeunes enfants, des cours de yoga, mais aussi de l'initiation au biathlon, car le Grand-Bornand organise la Coupe du monde de biathlon en décembre 2019. L'offre d'animations est soutenue, riche et pour tous les âges.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.