Randonnée : à Cancale, des sentiers victimes de leur succès

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Randonnée : à Cancale, des sentiers victimes de leur succès
Article rédigé par
France 3 Bretagne, L.Roudaut, V.Bars, P.Nau - France 3
France Télévisions

Le GR34 est le sentier de randonnée le plus maritime de France avec ses 1700 kilomètres de côtes depuis le Mont-Saint-Michel (Manche) jusque Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Mais ce sentier est victime de son succès : l'érosion provoque des éboulements.

À Cancale (Ille-et-Vilaine), des déviations pour les randonneurs du sentier du GR34 ont été installées. Ils devront faire quelques détours et efforts supplémentaires pour rejoindre le sentier de randonnée. Une falaise qui se trouve jusque au-dessus du GR34 s'est effondrée il y a deux mois. Les sentiers de randonnée sont sous la responsabilité des départements, mais ce sont souvent les randonneurs sur le terrain qui les alertent. Et cette coopération semble bien fonctionner.

Des marcheurs qui se sentent en sécurité

Même dans les passages les plus étroits du GR34, les marcheurs s'y sentent en sécurité. "On a trouvé ça plutôt praticable pour quelqu'un qui n'a pas de soucis de mobilité. Après, au niveau des petites branches, on trouve que ça fait vraiment partie du charme", explique une randonneuse. Pourtant, l'érosion est une réalité préoccupante. À Cancale, comme ailleurs sur le littoral, le sentier côtier est de plus en plus abîmé. Les éboulements s'y multiplient.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.