Noyades : les secouristes à l'entraînement

Le nombre d'interventions des maîtres-nageurs sauveteurs sur les plages des Alpes-Maritimes a augmenté cette année. Pour être prêts à sauver des vies, les sauveteurs doivent suivre chaque semaine un entraînement obligatoire.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Entre deux eaux, à Antibes (Alpes-Maritimes) un jeune homme est en arrêt respiratoire. Il faut le sauver dans les trois minutes, sinon il mourra. Cette simulation de noyade représente bien une des missions des sauveteurs, qui surveillent les plages. "Il faut bien prendre la victime au niveau des bras, il faut la retourner et la remonter, explique le lieutenant Dominique Delin, pompier professionnel. On fait le maximum pour que les sauveteurs soient prêts le jour où il y aura un sauvetage à effectuer."

Un homme de 91 ans a été secouru

L'entraînement semble avoir été efficace cette saison. Il y a eu beaucoup de débuts de noyade chez des enfants mal surveillés par leurs parents. Les personnes âgées représentent aussi un public à risque. Un homme de 91 ans a été sauvé la semaine dernière. "On a réussi à le ramener, témoigne Jonathan Bon, maître-nageur sauveteur dans le département. Il est vivant aujourd'hui, son fils est venu nous remercier au poste de secours. C'est très émouvant." Tous ces surveillants de plage ont été sélectionnés au printemps dernier. Certains d'entre eux envisagent de devenir pompiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des panneaux invitant aux respect des consignes de sécurité au bord du lac Achard, près de Strasbourg, en juillet 2017. 
Des panneaux invitant aux respect des consignes de sécurité au bord du lac Achard, près de Strasbourg, en juillet 2017.  (JEAN-MARC LOOS / MAXPPP)