Gard : enquête ouverte et deux personnes mises en examen

À Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), après de violents orages, une centaine d'enfants ont dû être évacués de leur lieu de vacances, un homme est porté disparu.

FRANCE 3

Les intempéries du 9 août dernier ont causé d'importants dégâts à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard) : une colonie de vacances a dû être évacuée d'urgence, un homme est toujours porté disparu. Sur place, notre journaliste Benjamin Delombre explique : "Le procureur de la République de Nîmes (Gard) a annoncé l'ouverture d'une enquête et la mise en garde à vue de deux personnes. Il s'agit du président et du vice-président de l'association allemande propriétaire du terrain."

Les avertissements de la mairie sont restés sans réponse

La mairie avait pourtant prévenu les propriétaires du terrain à de nombreuses reprises. "Depuis plusieurs mois, raconte Benjamin Delombre, un litige oppose l'association et la commune de Saint-Julien-de-Peyrolas. Pour l'association, il ne s'agit que d'un terrain privé, pour la commune il s'agit d'un camping sur une zone dangereuse, car inondable. Sur la base de ce constat, le maire avait déposé un recours devant la justice administrative et a multiplié les avertissements. Le dernier en date a eu lieu en début de semaine, le maire a alerté les membres de l'association sur la dangerosité de rester face à l'éventuelle montée des eaux. Ces mises en garde sont restées lettres mortes, les gendarmes devront découvrir pour quelles raisons."

Le JT
Les autres sujets du JT
Des sauveteurs en opération sur un terrain inondé à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), le 9 août 2018. 
Des sauveteurs en opération sur un terrain inondé à Saint-Julien-de-Peyrolas (Gard), le 9 août 2018.  (BORIS HORVAT / AFP)