Cet article date de plus de quatre ans.

Dépanneurs : une profession très sollicitée sur la route des vacances

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Dépanneurs : une profession très sollicitée sur la route des vacances
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En ce week-end de chasssé-croisé de vacanciers, sur la route, des dépanneurs font face aux accidents et pannes des voitures. La profession n'a jamais été autant sollicitée qu'en ce mois de juillet.

C'est le scénario le plus redouté sur la route des vacances : la panne.  Pour cette famille de Néerlandais, le séjour en Espagne va devoir attendre un peu, direction le centre de pneumatiques le plus proche. C'est déjà le cinquième dépannage de la matinée et c'est loin d'être terminé, ça ne fait même que commencer. "C’est tout le temps aussi speed, le téléphone n'arrête pas de sonner", explique Laurent Rodriguez, dépanneur agréé autoroute. Ce couple vient de faire un arrêt forcé à hauteur de Montpellier (Hérault) : panne de moteur, impossible de continuer. 

Plus de 100 000 dépannages sur les autoroutes de France cet été

Pour alerter le dépanneur, ils se sont signalés sur cette borne d'urgence. Elle est reliée à ce PC sécurité de l'autoroute. C'est ici que tous les appels des vacanciers en panne sont traités. Il faut faire vite, un véhicule est en panne sur une voie d'accélération sur l'autoroute. Le danger est décuplé. Pour la facture, pas de mauvaise surprise, les tarifs sont fixés par arrêté ministériel :  entre 123 et 153 euros le remorquage selon le poids du véhicule. Cet été, plus de 100 000 dépannages auront lieu sur les autoroutes de France. C’est un tiers de l’activité annuelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.