Coronavirus : le secteur du tourisme touché par la crise

Les vacances de la Toussaint démarrent vendredi 16 octobre. Les professionnels du tourisme s'inquiètent, malgré un engouement des Français pour partir en vacances.

FRANCE 3

Un Parisien s'est offert des vacances au dernier moment malgré le Covid-19. Il a réservé six jours dans un gîte au pied des remparts de Carcassonne (Aude). "On s'est dit, on en profite, ça va pas nous ralentir, même s'il [le virus] est là en France, un moment donné on sera obligé de vivre avec", confie-t-il. Le Massif central est aussi devenu une destination pour les amateurs de sport en pleine nature. En Auvergne, le taux d'occupation des gîtes est de 50% : c'est plus qu'en 2019 à la même période.

Un secteur touché par la crise sanitaire

Dans le Jura, les réservations sont en hausse dans les gîtes. "On sent vraiment un engouement pour les gens pour partir en vacances. Plutôt des courts séjours, pas forcément des semaines, donc on sent que les gens veulent partir plus souvent et moins longtemps", remarque Isabelle Damien, directrice de l'agence Gîtes de France Jura. Malgré tout, le secteur du tourisme est l'un des plus touchés par la crise sanitaire. Les recettes ont été divisées de moitié entre janvier et août dernier par rapport à 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vacances
Vacances (FRANCE 2)